Les bilans quand on a plusieurs échecs de transfert…

Après plusieurs essais de FIV infructueux, il n’est pas rare à mi parcours de se demander ce qui cloche et la raison des échecs en fiv. Nous avons profité de notre visite dans une clinique espagnole pour obtenir un bilan plutôt complet d’échec d’implantation.

Voici ce qui a été dosé  pour moi et une partie pour mon homme :

  • hémogramme et plaquettes
  • Tp
  • TCA
  • glycémie
  • ionogramme sanguin (sodium/potassium)
  • créatinémie
  • urée
  • caryotype pour les deux si cela n’a pas déjà été fait
  • frottis cervico vaginal
  • protéine S libre
  • Antithrombine III
  • Protéine C fonctionnel
  • Homocystéine plasmatique
  • Anticoagulant circulant
  • AC AAN
  • anti Na
  • anti DNA natif
  • mutation du facteur V de leiden
  • mutation du facteur II du gêne de la prothrombine
  • mutation MTHFR
  • ANA 
  • Ac lupique
  • ACL IgG
  • ACL IgM
  • AC B2 C1 IgG
  • AC B2 C1 IgM

et pour toutes celles qui comme moi ont la joie d’avoir une maladie auto immune qui attaque la thyroïde, il faut faire un dosage de :

  • La TSH
  • T3 L
  • T4 L
  • TRAK (en cas de basedow).

Lors d’un début de traitement par FIV, la TSH doit être bien inférieure à 2,5.

Enfin, il y a des examens qui consistent à vérifier l’utérus comme l’hystéroscopie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s