petits pas par petits pas

Après le premier contrôle, leur Hope souhaitait doser la progestérone et à nouveau les beta hcg.

Le deuxième contrôle fut donc fait 48h plus tard pour vérifier que cela doublait bien. L’attente fut stressante et longue. L’impatiente a jonglé entre préparatifs de Noël, broderie, lecture et repos pour tenir. Les séries et films l’ont également bien aidée.

A dpo 16, la taux tombait et c’est avec un soulagement un bonheur intense que monsieur et madame impatient l’accueillaient mais non sans une certaine crainte que ce bonheur ne soir de courte durée. Partout sur le web, on lit des récits de bonheur mais aussi des récits tristes. Difficiles d’y croire à 100% en début de grossesse, la vie est si fragile…

109 ui : un taux à trois chiffres qui aurait dû être celui de 14 dpo mais pour se rassurer, on se dit que le taux a bien doublé. La progestérone également dosée révélait un taux de 11. Leur hope a de suite réagit en complémentant les ovules d’utrogestan 200 mg par une injection de progiron 25 par jour.

un contrôle était redemandé 4 jour plus tard. L’attente fut longue et c’est non sans une certaine folie que l’impatiente se présenta à dpo 20 pour réaliser le dosage de la progestérone et celui du bhcg. Le moral n’était pas au top. Les nuits étaient mauvaises et l’impatiente avait l’impression que picard (ben oui, le surgelé) était parti… plus de douleurs, plus d’envies de pipi intenses.. C’est donc avec une réelle appréhension et impatience que les deux amoureux ouvrir vers 15h les résultats.

progesterone : 13.6

bhcg : 1158 ui

Quel ne fut pas leur étonnement de découvrir un tel taux. jamais ils n’avaient eu le bonheur d’avoir des taux aussi élevés…

leur hope satisfaite sur le bhcg l’était un peu moins sur le taux de progestérone qui peinait à décoller… Elle voulait un taux qui dépassait les 15… Qu’à cela ne tienne, aux grand maux les grands moyens : 2 injections de progiron 25 pour madame et un dosage supplémentaire 48h plus tard à dpo 22.

Dpo 22 : Plus le temps passe et plus les choses se concrétisent. Avec cette angoisse encore présente (et j’imagine qu’elle le sera jusqu’au bout) que tout s’arrête.

L’impatiente est arrivée encore comme une furie au labo et heureusement les fêtes et les vacances lui auront permis d’éviter la foule et l’attente habituelle de ce genre de lieu. la prise de sang a été réalisée à la vitesse de l’éclaire mais l’attente comme à son habitude aura été plus que longue… Vers 13h (pour une fois) les résultats sont tombés :

progestérone : 45.8

bhcg : 2933 ui

Après communication avec leur Hope, celle ci donne enfin son accord pour THE EVENEMENT : une échographie !

La progestérone ayant parfaitement montée comme elle le souhaitait, l’impatiente devra continuer ses deux injections par jour de progiron jusqu’au 3 janvier.

Un contrôle de la tsh sera réalisé le 2 janvier.

Voici les traitements donc que l’impatiente continue :

vivelledot 75: 3 patchs tous les 2 jours le matin

utrogestan 200mg : 2 matin 2 soir 

lovenox 0.4: 1 injection par jour le soir

acide folique 1/j le matin

levothyrox 25: 1/j le matin

metformine 500: 1 comprimé matin et 1 soir

progiron 2 par jour: une le matin et une le soir..

Nous continuons d’avancer avec prudence mais avec bonheur. Espérons que cela dure…

2 commentaires sur “petits pas par petits pas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s