Analyse mutation du gène MTHFR

Alors que j’attends toujours les résultats de ma mutation de gène MTHFR ainsi que ceux de mon caryotype, mon mari vient de recevoir les siens.

Tout est normal. Pas de mutation c.677C>T ni de mutation c1298A>C.

C’est avec un grand plaisir que j’ai pris connaissance de ces résultats. Pour une fois, la chance nous sourit et mon mari n’a aucune mutation génétique. C’est déjà ça car au vue de ses spermogrammes assez catastrophiques et de ses taux de testostérone, alourdir davantage la balance aurait été dur à surmonter.

Nous avons mis 2 ans de PMA à obtenir des analyses plus poussées pour comprendre pourquoi, chez nous, les FIV ne marchent pas. Alors pour ôter tout doute d’un point de vue génétique, nous vous conseillons à tous de ne pas tarder à demander à votre médecin si ce n’est déjà fait de pratiquer ce genre de dosages. Si cela peut éviter à des couples de perdre du temps et de ne pas avoir d’explications aux échecs…

POur des informations complémentaires, je vous invite à aller voir le topic du forum fiv qui traite de ce sujet : https://forum.fiv.fr/viewtopic.php?t=6788

Aurai-je trouvé mon « docteur Hope » ?

Assise dans la salle d’attente du cabinet, je suis pensive. Si ce docteur savait à quel point une grande partie de mon avenir dépend d’elle..

Ici la salle d’attente a quelque chose de déjà bien plus rassurant que ce que j’ai déjà connu par le passé durant mes deux précédente fiv.
Après une bonne heure d’attente, le docteur vient me chercher et je me sens tout de suite bien avec elle.

Elle ne me juge pas, ne me prend pas de haut et parle avec simplicité et chaleur. Rien à voir avec les éminents professeurs déjà consultés par le passé.

« Ma hope à moi » a su me guider tout au long de l’entretien pour comprendre la réalité médicale qui est la nôtre. Elle a expliqué de façon efficace et le plus simplement du monde la situation, ce que l’on pouvait espérer ou pas.

Les choses sont claires :

  • On attend les résultats des tests génétiques : MTHFR entre autres.
  • Elle se met en relation pour récupérer des informations nous concernant dans l’ancien centre de PMA. ovocytes matures par exemple / ovocytes immatures par tentatives de FIV.
  • Vérification de l’hyperinsulinémie. ça tombe bien j’avais réalisé un atelier métabolisme à la pitié Sapétrière.
  • Mise en relation pour un travail conjoint avec le docteur Hope de mon mari (urologue) : amélioration de la numération des spermatozoïdes.

Dès que tout cela est fait, elle revient vers nous pour discuter de la suite à mettre en place.

Je me sens à la fois guidée et rassurée ce soir. Voir qu’il existe des médecins encore à l’écoute de leurs patients et qui prennent le temps d’expliquer est jouissif me fait un bien fou. Elle insiste sur le fait que faire des analyses c’est bien, mais ensuite il faut les étudier et ça… Peu de monde l’a fait dans notre cas !